Apprendre de la Crise Financière.

La crise immobilière qui a éclaté aux Etats-Unis durant l’été 2007 à partir de la crise des prêts hypothécaires à risques (« subprime mortgage ») a débouché sur la plus grave crise financière depuis celle de 1929. Corollaire de la globalisation, la sphère financière dicte sa loi à l’économie réelle. Les firmes transnationales se financent désormais sur les marchés financiers et les fonds de pension, hedge funds et autres fonds d’investissement leur impose un rendement sur fonds propres de minimum 15%. En vue de diminuer leurs coûts structurels et de conquérir des avantages compétitifs synonymes de rentabilité, ces firmes fragmentent leur chaîne de production et localisent les différents maillons dans les endroits les plus « attractifs », incitant les Etats à céder au « chantage à l’emploi » et à se livrer à une « course vers le bas » en matière de législations sociales et fiscales.

Extracto




Apprendre de la crise financière

Chris Caillaux Dubois
Université de Nantes

La crise immobilière qui a éclaté aux Etats-Unis durant l’été 2007 à partir de la crise des prêts hypothécaires à risques (« subprime mortgage ») a débouché sur la plus grave crise financière depuis celle de 1929. Corollaire de la globalisation, la sphère financière dicte sa loi à l’économie réelle. Les firmes transnationales se financent désormais sur les marchés financiers et les fonds de pension, hedge funds et autres fonds d’investissement leur impose un rendement sur fonds propres de minimum 15%. En vue de diminuer leurs coûts structurels et de conquérir des avantages compétitifs synonymes de rentabilité, ces firmes fragmentent leur chaîne de production et localisent les différents maillons dans les endroits les plus « attractifs », incitant les Etats à céder au « chantage à l’emploi » et à se livrer à une « course vers le bas » en matière de législations sociales et fiscales.
Conséquence de cette évolution, les banques ont du s’inventer de nouveaux métiers. La « muraille de Chine » entre les fonctions de banque commerciale et de banque d’affaires s’est estompée et les banques ont apporté des conseils sur des titres de firmes avec lesquelles elles entretenaient des relations financières. Ces conflits d’intérêts ont facilité des prises de risques de plus en plus aventureuses. Pour reprendre l’expression du pa

Ver documento completo